Catégories
Soins et Podologie

Comparaison du calendrier régional d'anesthésie sur la douleur, l'utilisation d'opioïdes et la durée de séjour de l'unité de soins postanesthésiques chez les patients subissant une réduction ouverte et une fixation interne des fractures de la cheville

Les blocs nerveux régionaux sont une méthode efficace pour gérer la douleur aiguë associée à la chirurgie. Le bénéfice relatif des blocs nerveux périphériques préopératoires et postopératoires n'est pas entièrement clair. Le principal objectif de cette étude était de déterminer les différences dans les scores de douleur chez les patients subissant un bloc préopératoire versus bloc postopératoire versus aucun bloc. Nous avons émis l'hypothèse que les patients recevant des blocs préopératoires auraient réduit les scores de douleur et diminué l'utilisation d'opioïdes dans la période postopératoire immédiate. Nous avons effectué une analyse de cohorte rétrospective de 302 patients consécutifs subissant une réduction ouverte unilatérale et une fixation interne d'une fracture de la cheville sous anesthésie générale. Nous avons identifié 3 groupes: bloc préopératoire, bloc postopératoire ou aucun bloc. Les données obtenues à partir de nos dossiers médicaux électroniques comprenaient des informations démographiques, la durée du séjour dans l'unité de soins postanesthésiques, les scores de douleur obtenus en préopératoire, à l'arrivée à l'unité de soins postanesthésiques et à la sortie de l'unité de soins postanesthésiques ainsi que l'utilisation d'opioïdes peropératoires et postanesthésiques. Les patients recevant un bloc préopératoire avaient des scores de douleur significativement plus bas, moins d'utilisation d'opioïdes dans les unités de soins peropératoires ou postanesthésiques et un temps de séjour plus court dans les unités de soins postanesthésiques par rapport aux patients recevant un bloc postopératoire ou aucun bloc. Les blocs sciatiques poplités préopératoires du canal sciatique et adducteur chez les patients subissant une chirurgie de fracture de la cheville semblent être plus efficaces que le bloc postopératoire ou aucun bloc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *