Catégories
Soins et Podologie

Différents sous-groupes cliniques dans le syndrome de la douleur fémoro-patellaire

CONTEXTE:
L'intervention ciblée pour les sous-groupes est une approche prometteuse pour la gestion de la douleur fémoro-patellaire.

HYPOTHÈSE:
Un traitement conçu selon des sous-groupes améliorera les résultats cliniques chez les patients qui ne répondent pas au traitement multimodal.

ÉTUDIER LE DESIGN:
Intervention croisée prospective.

NIVEAU DE PREUVE:
Niveau 3.

MÉTHODES:
Les patients souffrant de douleur fémoro-patellaire (PFP; n = 61; âge moyen, 27 ± 9 ans) ont été inclus. Les patients atteints de PFP ont reçu un traitement multimodal standard 3 fois par semaine pendant 6 semaines. Les patients ne répondant pas au traitement multimodal ont ensuite été classés dans 1 des 3 sous-groupes (pied fort, faible et serré et pied faible et prononcé) à l'aide de 6 tests cliniques simples. Ils ont ensuite reçu 6 semaines supplémentaires d'intervention ciblée, conçues en fonction des caractéristiques du sous-groupe. Échelle visuelle analogique (EVA), échelle de perception de la récupération (PRS), qualité européenne à 5 niveaux 5 dimensions (EQ-5D-5L) et version autodéclarée de l'échelle de Leeds Assessment of Neuropathic Symptoms and Signs (S-LANSS) ont été utilisés pour évaluer la douleur, la fonction du genou et la qualité de vie avant et après les interventions.

RÉSULTATS:
Au total, 34% (n = 21) des patients ont montré une récupération après un traitement multimodal. Cependant, plus de 70% (n = 29/40) des non-répondants ont démontré une récupération après un traitement ciblé. Les scores VAS, PRS, S-LANSS et EQ-5D-5L se sont considérablement améliorés après une intervention ciblée par rapport à un traitement multimodal (P <0,001). Le score de l'EVA au repos était significativement plus faible dans les sous-groupes «pied faible et prononcé» et «faible et serré» (P = 0,011 et P = 0,008, respectivement). L'intensité de la douleur post-traitement sur l'activité était significativement plus faible dans le sous-groupe "fort" (P = 0,006).

CONCLUSION:
Un traitement ciblé conçu selon les caractéristiques des sous-groupes améliore les résultats cliniques chez les patients qui ne répondent pas au traitement multimodal.

PERTINENCE CLINIQUE:
L'intervention ciblée pourrait être facilement mise en œuvre après 6 tests d'évaluation clinique simples pour sous-groupe de patients dans 1 des 3 sous-groupes (pied fort, faible et serré et pied faible et prononcé). Les interventions ciblées appliquées en fonction des caractéristiques de ces sous-groupes ont des effets de traitement plus bénéfiques qu'un programme de traitement multimodal actuel.

Cliquez pour agrandir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *