Catégories
Soins et Podologie

Enquête épidémiologique sur l'impact du COVID-19 sur la télémédecine dans la pratique de la chirurgie du pied et de la cheville aux États-Unis

Abstrait

En réponse à l'assouplissement des réglementations de télésanté et aux restrictions locales sur les procédures électives pendant la pandémie de COVID-19, l'utilisation de la télémédecine a considérablement augmenté. Le but de cette étude était d'analyser les schémas d'utilisation de la télémédecine chez les médecins podiatres pendant la crise du COVID-19 au niveau national. Des réponses anonymes à une enquête sur les paramètres de la pratique ainsi que des impressions subjectives de l'efficacité de la télémédecine ont été recueillies auprès de 246 répondants, représentant> 1% des podiatres pratiquants aux États-Unis. Une régression linéaire a été effectuée pour identifier les variables associées à la prévalence du COVID-19 et les variables associées à une probabilité autodéclarée plus élevée d'offrir des visites de télémédecine après le COVID-19. Il a été constaté que les médecins des régions à faible prévalence du COVID-19 dispensaient le DME plus fréquemment en cabinet et effectuaient plus de visites de télémédecine postopératoires, avec moins de visites pour infections et traumatismes. Les podiatres de ces régions ont également évalué la télémédecine plus efficace pour les pathologies médicales et musculo-squelettiques. De plus, moins de leurs pratiques avaient modifié les heures de bureau et plus d’entre elles faisaient la publicité des services de télémédecine. Les médecins plus susceptibles d'offrir la télémédecine après le COVID-19 avaient un volume de nouveaux patients significativement plus élevé et une acuité accrue des cas, avec l'admission des patients à l'hôpital après des visites de télémédecine. Ces médecins ont mieux évalué l'efficacité de la télémédecine pour chaque pathologie étudiée. Il convient de noter que la région de l'ACFAS et les années de pratique clinique n'étaient pas statistiquement associées à la probabilité d'offrir des visites de télémédecine après le COVID-19. Cette étude représente la première évaluation nationale systématique de l'utilisation de la télémédecine en podiatrie et met en évidence les changements cliniquement pertinents dans la pratique et la perception de la télémédecine en réponse à la pandémie COVID-19.

Niveau de preuve clinique

Mots clés

introduction

La télémédecine a donné aux patients un moyen d'extension efficace et accessible pour les interactions patient-médecin. L'une des premières utilisations signalées de la télésanté concerne un article de 1879 traitant de l'utilisation des télécommunications pour les patients-médecins afin d'éviter des visites inutiles en cabinet (

1

L'évolution de la télésanté: où en sommes-nous et où allons-nous? Le rôle de la télésanté dans un environnement de soins de santé en évolution: résumé de l'atelier. Conseil des services de santé; Institut de médecine.