Catégories
Soins et Podologie

Lésions cutanées du pied et Covid-19

Contexte / Objectifs
Il y a eu récemment une augmentation marquée du nombre de patients pédiatriques et adultes présentant des lésions acrales purpuriques concernant l'ischémie, la thrombose et la nécrose dans les régions à forte prévalence de COVID ‐ 19 dans le monde. Les caractéristiques cliniques et histopathologiques et la relation avec COVID ‐ 19 n'ont pas été bien décrites. L'objectif de cette série de cas est de décrire les caractéristiques cliniques et de déterminer les résultats histopathologiques et les implications cliniques des grappes de cas de perniose acrale identifiés chez les patients pédiatriques.

Les méthodes
Nous décrivons 6 adolescents par ailleurs en bonne santé – 3 frères et sœurs par famille de 2 familles non apparentées – présentés dans une période de 48 heures en avril 2020, avec des lésions de type perniose acrale dans le contexte de plus de 30 patients similaires qui ont été évalués au cours de la même semaine.

Résultats
Les patients atteints présentaient de légers symptômes d'infection virale des voies respiratoires supérieures (URI) ou un contact avec des personnes symptomatiques 1 à 2 semaines avant l'éruption. Ils présentaient tous des macules rouges à violacées et des plaques sombres et purpuriques éparpillées sur les aspects médian et distal des orteils. Des biopsies cutanées effectuées sur chacun des 6 patients ont démontré des résultats histopathologiques presque identiques à ceux de la perniose idiopathique, avec un infiltrat inflammatoire lymphocytaire sans signe de thromboembolie ou de vascularite du complexe immun. Alors que la réaction en chaîne de la polymérase du SRAS-CoV-2 était négative, les tests ont été effectués 1 à 2 semaines après les symptômes de l'URI ou une exposition par contact malade.

Conclusion
Nous proposons une approche clinique de l'évaluation des patients avec cette présentation et discutons de la possibilité que ces résultats cutanés représentent une réaction cutanée en phase de convalescence à l'infection par le SRAS-CoV-2.

Cliquez pour agrandir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *