Catégories
Soins et Podologie

Nouveau dispositif orthopédique à réaliser (dysfonctionnement du tendon tibial postérieur)

Ce patient présente une arcade gauche qui s'effondre depuis plusieurs années. J'ai hérité le patient de mon partenaire à la retraite (le Dr Ronald Valmassy) qui l'a fait continuer avec une orthèse de 20 ans. Cependant, le patient a noté un changement au cours de la dernière année avec un arc gauche s'effondrant et davantage de douleur à l'arc gauche. Il n'a aucune douleur au côté droit. Il essaie de marcher 3 à 4 miles par jour, mais les 6 derniers mois se sont limités à très peu de marche.

Je vais commencer par ma correction la plus élevée de 35 degrés d'inversion pour le pied gauche. Je ne fais qu'une nouvelle gauche pour 3 raisons: il n'y a que de la douleur à gauche, l'orthèse droite semble excellente, il n'a pas d'assurance et paie lui-même.

Il s'agit en fait d'un patient PTTD de stade 3 typique. Le RCSP (position de repos du talon) était de 17 renversés ou valgus debout sur l'orthèse. La correction la plus élevée que je fais est de 35 degrés initialement, ce qui devrait pousser le patient dans plus de varus de 7 degrés (inversion de 5 à 1 plâtre pour un changement de pied réel). Je monterai de là après qu'il en aura l'habitude. J'espère toujours plus que le changement de 7 degrés, mais parfois ce sera moins avec la première correction. 3 mois après la distribution de son nouvel appareil orthopédique gauche, je pousserai la correction orthopédique de 3 ou 5 degrés de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *