Catégories
Soins et Podologie

Surutilisation des blessures dans différents sports

Contexte: Les blessures au pied et à la cheville sont en augmentation dans l'athlétisme professionnel et collégial de compétition. Bon nombre de ces blessures entraînent une absence considérable de sport et nécessitent souvent une intervention chirurgicale. Pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies efficaces de participation à la pratique, des protocoles de retour au jeu et des programmes de prévention des blessures, il est essentiel de comprendre les tendances des blessures et l'épidémiologie.
Objectif: Cette étude visait à évaluer l'incidence des blessures au pied et à la cheville chez les athlètes d'élite participant à 37 sports dans une seule institution de division 1 de la National Collegiate Athletics Association (NCAA).
Conception de l'étude: étude épidémiologique descriptive.
Méthodes: Nous avons évalué les records de blessures de tous les sports universitaires dans un seul programme d'athlétisme de la Division 1 de la NCAA, y compris 1076 athlètes participant à 37 sports. Des données détaillées sur les blessures ont été collectées de manière prospective dans une base de données électronique sécurisée sur une période de 2 ans. Nous avons examiné la base de données pour toutes les blessures aux pieds / chevilles. Les critères d'inclusion étaient toute blessure au pied / à la cheville subie lors d'un événement sanctionné par la NCAA et ayant par la suite reçu un traitement médical. Les variables indépendantes comprenaient les données démographiques des athlètes et des blessures, les jours manqués, les visites chez le médecin, les résultats d'imagerie et si la blessure nécessitait une intervention chirurgicale. L'incidence des blessures, les distributions de fréquences relatives et les proportions de l'échantillon étaient des paramètres dépendants pour cette enquête.
Résultats: Au cours de la période d'étude, un total de 3861 blessures musculo-squelettiques ont été enregistrées. Il y a eu 1035 blessures au pied / à la cheville (27%). De toutes les blessures au pied / à la cheville, 21% (218 sur 1035) ont amené l'athlète à manquer au moins une journée de participation, avec une moyenne de 12,3 jours de perte de temps du sport. En outre, 27% des athlètes souffrant de blessures au pied / à la cheville ont été référés pour une évaluation en cabinet par un médecin, et 84% d'entre eux ont nécessité une imagerie radiologique. Le taux d'incidence global des blessures était de 3,80 pour 1 000 expositions d'athlètes (EI). Les quatre sports avec le taux d’incidence le plus élevé (> 75e percentile) étaient la gymnastique féminine, le cross-country féminin, le football féminin et le cross-country masculin. Les blessures au pied / à la cheville les plus fréquentes étaient les blessures aux ligaments de la cheville, les tendinopathies ou fasciopathies et les blessures dues au stress osseux.
Conclusion: La prévalence des blessures au pied / à la cheville dans un grand programme d'athlétisme de la division 1 de la NCAA était de 27% du total des blessures musculo-squelettiques sur une période de 2 ans, 21% de ces blessures entraînant un manque de temps. Les taux d’incidence des blessures au pied et à la cheville étaient nettement plus élevés et plus de temps manqués chez les athlètes féminines et les sports féminins.

Cliquez pour agrandir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *