Catégories
Soins et Podologie

Syndrome d'œdème de la moelle osseuse | Podologie Arena

Dave:

Mon argument en faisant ce commentaire était que ce n'est pas parce qu'une personne a un œdème de la moelle osseuse à l'IRM que cela en fait aussi un «syndrome d'œdème de la moelle osseuse». L'œdème de la moelle osseuse dans les pieds est presque toujours causé par des amplitudes excessives de contraintes mécaniques dans les os qui, à leur tour, provoquent des microfractures dans l'os blessé. Nous connaissons la corrélation histologique entre les microfractures osseuses et l'oedème osseux en IRM depuis plus de 17 ans.

http://informahealthcare.com/doi/pdf/10.3109/17453679809000933

Voici une étude intéressante sur l'arthrose de la hanche qui a comparé les résultats radiographiques, les résultats de l'IRM et les résultats histopathologiques avec la citation suivante dans la conclusion:

Les microfractures qui provoquent un œdème osseux ne sont pas toujours symptomatiques. Une IRM ne peut pas nous dire si l'œdème osseux est symptomatique ou asymptomatique, elle nous indique seulement que l'œdème osseux est présent et elle nous indique spécifiquement où se situe l'œdème osseux. Avant l'arrivée de la technologie IRM, nous ne savions même pas qu'il existait un «œdème osseux».

Comme l'a noté le radiologue, votre patiente a des réactions de stress (c'est-à-dire des microfractures probables) dans certains os du pied, probablement liées à l'ampleur anormale du stress dans les os de cette patiente de 53 ans. Je suppose que cette femme est en surpoids ou a une densité osseuse relativement faible (c'est-à-dire ostéopénie ou ostéoporose). Il est probable que, simplement, ses os ne soient pas suffisamment denses (c'est-à-dire suffisamment solides) pour supporter son poids corporel sans causer de dommages par microfracture dans les points de contrainte de compression les plus élevés dans le squelette de son pied. De plus, je m'attends à ce que son œdème osseux au milieu du pied puisse également être causé par un manque de rigidité suffisante en dorsiflexion du premier rayon en raison de sa déformation hallux valgus qui, à son tour, provoque un transfert de la force de réaction du sol vers ses 2e et 3e têtes métatarsiennes et magnitudes excessives des moments de dorsiflexion sur les 2ème et 3ème rayons.

http://citeseerx.ist.psu.edu/viewdoc/download?doi=10.1.1.362.7815&rep=rep1&type=pdf

J'espère que cela aide.: Boissons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *