Catégories
Soins et Podologie

Thérapie électrophysique pour la prise en charge des ulcères du pied diabétique

Les ulcères diabétiques du pied sont des maladies systémiques qui affectent tous les vaisseaux sanguins du corps humain. Des principaux vaisseaux sanguins à la microvascularisation, le durcissement, l'épaississement et le rétrécissement des vaisseaux sanguins entraînent finalement une diminution du flux sanguin vers les organes terminaux. Les effets néfastes des maladies vasculaires périphériques sont bien connus dans la médecine, en particulier en ce qui concerne les ulcères du pied diabétique. Les ulcères du pied diabétique (DFU) sont courants dans tous les domaines de la médecine, y compris, mais sans s'y limiter: l'orthopédie, la chirurgie vasculaire, la podologie, la médecine interne générale et les maladies infectieuses. Alors que la population des États-Unis continue de croître en âge et en obésité, le diabète et le DFU sont de plus en plus répandus dans notre société médicale. Les approches actuelles pour diagnostiquer une maladie vasculaire périphérique aboutissent finalement à un certain degré de caractère invasif pour le patient. Des études préliminaires en laboratoire, telles que l'indice cheville-brachial et l'échographie Doppler des artères périphériques, fournissent des méthodes de dépistage efficaces et sûres. Cependant, ces études manquent de quantification du degré de sténose vasculaire et sont incapables d'évaluer avec précision l'emplacement du rétrécissement. Dans la pratique actuelle, les radiologues sont appelés à effectuer une angiographie des vaisseaux sanguins à l'aide d'un colorant de contraste. Cela présente un risque supplémentaire pour les patients diabétiques: une population à risque intrinsèque de maladie rénale. Dans cette étude, nous avons proposé d'utiliser la simulation électromagnétique avec des conditions aux limites fixées à diverses couches de tissus humains. Plus précisément, le pied humain a été analysé à l'aide du logiciel multi-physique COMSOL pour tenter de visualiser, analyser et quantifier le degré de maladie vasculaire périphérique, qui joue un rôle central dans le développement des ulcères du pied diabétique. La simulation a été réalisée pour le pied d'un patient, avec des os, des vaisseaux sanguins et des couches de graisse environnantes pour imiter l'anatomie d'un pied diabétique. Un scan 2-D a été obtenu pour évaluer et visualiser le rétrécissement, l'élargissement, la turbulence vasculaire ou l'occlusion du vaisseau sanguin. L'analyse a été menée à deux fréquences, 2 GHz et 5 GHz, et comparée l'une à l'autre pour évaluer l'exactitude du diagnostic clinique. Un champ électrique a été généré dans tout le modèle 2D à 20, 50 et 100 Joules, respectivement. La simulation a permis de prédire et de stratifier de manière adéquate divers degrés d'occlusion dans le système vasculaire périphérique. Cette étude, bien que de nature simulée, semble prometteuse pour être en mesure de diagnostiquer avec précision le système vasculaire périphérique à l'aide de paramètres électromagnétiques. Cette étude de faisabilité s'est avérée fructueuse pour une éventuelle mise en œuvre future à l'aide de systèmes de dispositifs MEMS / NEMS destinés à détecter les paramètres EM afin de servir d'outil de diagnostic pour la détection précoce des maladies vasculaires périphériques et, finalement, des ulcères du pied diabétique.

Cliquez pour agrandir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *