Catégories
Soins et Podologie

Un rapport de cas inhabituel d'un défaut ostéochondral de stade IV imitant une fracture de l'avulsion malléolaire médiale

Les lésions ostéochondrales du dôme talien sont des lésions gravement invalidantes qui peuvent souvent être manquées lors de l'évaluation radiographique initiale. Dans ce cas, nous présentons le cas d'un homme de 17 ans qui s'est blessé à la cheville droite en faisant de la planche à roulettes. Les premiers résultats radiographiques ont montré ce qui semblait être une fracture par avulsion de la malléole médiale, et le patient a ensuite été traité par immobilisation. Ce n'est que lorsque l'imagerie plus avancée de la tomodensitométrie a été effectuée que le patient a été correctement diagnostiqué avec un fragment de dôme talaire déplacé qui a été positionné dans la gouttière médiale, nécessitant une intervention chirurgicale. Ce rapport de cas sert à montrer l'importance d'un bon bilan, y compris l'imagerie avancée, lorsque la suspicion clinique d'une lésion du dôme talien est suspectée. À notre connaissance, c'est le seul cas dans la littérature où un défaut talien se présente dans la gouttière médiale de la cheville, imitant une avulsion de la malléole médiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *