Catégories
Soins et Podologie

Une étude cadavérique du fascia plantaire pour la fasciotomie plantaire en cours

La fasciotomie plantaire en étape est restée une option viable pour le traitement de la fasciite plantaire. Le niveau de la procédure en cours a été décrit précédemment comme étant 1,5 cm distal par rapport au coussinet adipeux antérieur du talon. Les auteurs ne connaissent aucune étude définissant la largeur et l'épaisseur moyennes du fascia plantaire à des distances spécifiques de son insertion. Les auteurs ont effectué une dissection cadavérique standardisée de 25 spécimens cadavériques frais congelés d'une région locale de Pennsylvanie. Chaque largeur et épaisseur de bande fasciale de l'aponévrose plantaire a été mesurée à l'insertion fasciale, à 2 cm distale de l'insertion et à 3 cm distale de l'insertion. La largeur moyenne (± écart-type) de la bande médiale, centrale et latérale du fascia plantaire à 3 cm de son insertion était respectivement de 25,3 ± 5,3, 25 ± 3,41 et 23,3 ± 4,49 mm. À la même distance anatomique, les épaisseurs de bande étaient de 1,5 ± 0,82, 3,3 ± 0,85 et 1,9 ± 0,33 mm, respectivement. La littérature décrit 2 techniques. Le premier transecte entre un tiers et les deux tiers du fascia plantaire lors d'une fasciotomie du médial au latéral. La seconde consiste à identifier, isoler et libérer la bande centrale. Notre étude permet de quantifier davantage, ce qui équivaut à 24,5 à 49 mm au total de la transection médiale à latérale à 3 cm distal de l'insertion et une bande centrale isolée équivalant à 25 ± 3,41 mm. Avec des mesures quantitatives de la longueur de la transection, le chirurgien évitera d'avoir à estimer et à sur-transposer Cela peut aider à prévenir les séquelles postopératoires liées à une surcorrection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *